h2 style=”color: #3aa93a;”>Qui peut en bénéficier ?

À compter du 1er janvier 2021, tous les autres propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétés peuvent en bénéficier.
MaPrimeRénov’ est ouverte à l’ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent le logement à rénover ou le louent.
Le logement doit être construit depuis au moins 15 ans ou depuis au moins 2 ans lors du remplacement d’une chaudière au fioul.

Quels travaux sont concernés par Ma Prime Rénov’ ?

Les principaux travaux d’isolation thermique du logement.
L’installation d’un système de chauffage plus écologique, en particulier ceux utilisant des énergies renouvelables ou à très haute efficacité énergétique : pompe à chaleur géothermique, insert, chaudière gaz à condensation, poêles alimentés par un combustible biomasse (à granulés, à bûches…), raccordement à un réseau de chaleur ENR chaud ou froid, chauffage solaire combiné, chauffe-eau thermodynamique…
Certains gestes visant à préserver l’environnement : audit énergétique, dépose d’une cuve à fioul…
La pose d’un système de ventilation à double flux pour résoudre des problèmes d’humidité dans un logement.
Plus de détails >>

A combien s’élève le montant de Ma Prime Renov’ ?

La prime est attribuée sans condition de revenus. Toutefois, vos revenus sont pris en compte pour déterminer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre.
C’est le revenu fiscal de référence (RFR) qui est pris en compte. Il est indiqué sur votre avis d’imposition.
Les plafonds de ressources à respecter diffèrent selon que vous habitez en Île-de-France ou dans une autre région.
Ces plafonds de ressources sont catégorisés en 4 couleurs de profil (Bleu, Jaune, Violet, Rose) selon les différents niveaux de revenus des ménages.